Bien gérer l’eau de son potager | Multitanks International

Publié le : 20/07/2017 16:23:02
Catégories : Conseils

5 conseils pour gérer l’eau de son potager

Saviez-vous qu’un Français consomme en moyenne 150 litres d’eau potable chaque année mais qu’il en boit seulement 1% ? Le reste est utilisé pour son jardin ou pour arroser ses plantes et ses légumes. Pour que vos légumes connaissent un bon développement, il est impératif qu’elles soient hydratées et nourries, et l’eau s’avère rapidement un élément essentiel à leur maturation. Mais encore faut-il savoir arroser son potager au bon moment, n’est-ce pas ? La question de la gestion de l’eau pour le potager est cruciale car elle participe au succès ou à l’échec de votre potager ou verger. Multitanks, votre spécialiste du matériel de récupération de l’eau de pluie et de matériel d’arrosage vous livre ses conseils pour doper votre gestion de l’eau et arroser votre potager de façon optimale.

Connaître la nature de votre sol pour définir l’arrosage nécessaire

En effet, chaque sol est différent. Il en existe 3 grands types: argileux, sableux et limoneux. Un sol sableux retient peu l’eau alors qu’un sol argileux en retient beaucoup. Si vous avez un sol sableux au potager, vous devez arroser régulièrement et peu – la micro-irrigation est à ce titre vivement recommandée, mais si celui-ci est argileux, optez pour un arrosage moins fréquent mais avec une plus grande quantité.

Doper le sol de son potager avec du compost

Le compost est naturellement riche en humus, ce qui conditionne la capacité d’un sol à stocker de l’eau et à la restituer au tissu racinaire de votre potager. Un sol qui est relativement noir, qui « sent la forêt » indique une forte proportion en compost, il pourra alors retenir une plus grande proportion d’eau.

Identifier les besoins en eau des légumes et plantes

Toutes les plantes et tous vos légumes n’ont pas les mêmes besoins en eau. Par exemple, le céleri ou encore le chou-fleur sont davantage gourmands en eau que le thym qui en réclame très peu. Apprenez à repérer et à identifier chaque plante et à vous renseigner pour connaître leur besoin en eau.

Miser sur la récupération de l’eau de pluie

Récupérer les eaux pluviales pour arroser ses plantes s’avère une solution écologique et économique pour gérer au mieux l’eau de votre potager. On estime qu’une pluie utile pour les plantes demande 10 mn d’eau, soit à peu 10 litres/m². en-dessous de ce niveau d’eau, prévoyez un complément. Investissez également dans des cuves de récupération et de redistribution, il en existe de différentes tailles, entre 100 et 1000 L. Les cuves 1000L IBC sont très plébiscitées par les particuliers pour récupérer l’eau de pluie et arroser leur jardin ou nettoyer leur voiture par exemple. Utilisez votre toit et vos gouttières pour récupérer l’eau de pluie et n’oubliez pas d’entretenir régulièrement les gouttières pour éviter l’accumulation de débris végétaux.

Choisir le bon système d’arrosage

Vos plantes méritent soin et précision. Choisissez du matériel d’arrosage de qualité pour leur donner la quantité dont elles ont besoin ou installez un système de micro irrigation (ou goutte-à-goutte) qui vous permettra d’alimenter en eau vos massifs de fleurs et autres potagers tout en limitant votre consommation. En quête du matériel adapté pour récupérer l’eau de pluie et arroser votre potager ou jardin de façon responsable et économique ? Multitanks dispose d’une gamme complète de cuves et notamment des cuves IBC 1000L ainsi que d’accessoires en tous genres pour gérer l’eau récupérée et la relier à votre système d’arrosage. Et si vous avez besoin de graines pour votre potager, jetez un œil à nos semences de légumes, fleurs et massifs. N’hésitez pas à contacter notre équipe pour toutes vos questions ou demandes particulières.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)