Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion

Meilleures ventes

Toutes les meilleures ventes

Derniers avis

Par GRODET D. (Courtenay, France) le 01 Mars 2021 :

(5/5) 

Produit évalué : Bouchon femelle FIN 2" pas gaz NPS conforme

Par - S. (Tournissan, France) le 01 Mars 2021 :

(5/5) 

Produit évalué : Sachet graines LES TROPICALES - Concombre Poinsett Très satisfait

Par - S. (Tournissan, France) le 01 Mars 2021 :

(5/5) 

Produit évalué : Sachet graines LES TROPICALES - Concombre BETH ALPHA Très satisfait.

Déneigement : que faire devant chez soi ?

Publié le : 04/01/2021 10:25:03
Catégories : Conseils

Déneigement : que faire devant chez soi ?

Déneigement : que faire devant chez soi ?

 

Les premières neiges sont tombées, ou se font probablement attendre avec impatience.... Si ces flocons sont souvent synonymes de joie et de poésie, ils peuvent vite compliquer le quotidien. Voici tout ce que vous devez savoir concernant le déneigement.

 

A-t-on l’obligation de déneiger devant chez soi ?

 

Pour répondre à cette question, deux cas de figure sont à prendre en considération :

 

  • La situation dans laquelle aucun arrêté municipal ne stipule que vous devez procéder au déneigement devant chez vous, auquel cas c’est à la commune dans laquelle vous vivezde s’en charger. Dans ce cas, la responsabilité de cette dernière peut être engagée par la victime d’un accident dû à l’absence d’action destinée à déblayer la neige. Attention néanmoins : la responsabilité des riverains, dès lors que l’on estime qu’ils ont fait preuve de négligence en matière de déneigement peut, elle aussi, être engagée… Si vous habitez une région dans laquelle on observe chaque année d’importantes chutes de neige à la même période, vous pourrez être tenu responsable de n’avoir pas déneigé votre toit dans le cas où un bloc de neige glisse de ce dernier et abîme une voiture garée en-dessous ;
  • La situation dans laquelle un arrêté municipal prévoit l’obligation pour les administrés de déneiger devant chez eux, que nous allons détailler.

 

Déneigement obligatoire : de quoi parle-t-on ?

 

On utilise le mot « déneigement », mais dans les communes où déneiger est obligatoire, ce terme ne désigne pas qu’une seule tâche.

 

Par déneigement, on entend évidemment :

 

  • Le fait de déblayer la neige jusqu’à la limite du trottoir avec une pelle à neige, et en faisant bien attention à ne pas obstruer les bouches d’égout, les eaux devant impérativement pouvoir s’écouler ;
  • Et l’action, en cas de verglas, de saler ou de sabler afin que chacun puisse se déplacer sur la voie publique dans des conditions optimales de sécurité.


Attention, dans les communes les plus concernées par la neige – on peut par exemple aux stations de ski –, l’arrêté du maire peut aussi inclure la pose d’arrêts de neige sur les toits des immeubles, ou l’enlèvement des glaçons qui se forment le long des tuyaux.

 

Déneigement obligatoire : qui doit déneiger ?

 

Ces deux (ou quatre) actions, quand elles doivent être entreprises par les riverains, sont l’apanage des locataires ou des propriétaires à l’échelle des maisons individuelles, ou du syndic de copropriété agissant au nom du syndicat des copropriétaires lorsqu’il s’agit d’un immeuble en copropriété.

 

Dans le cas où vous avez l’obligation de déneigez mais que vous ne le faites pas, vous vous exposez à une amende de 38 € pour non-respect des mesures de déneigement, mais aussi à ce que votre responsabilité soit engagée par la victime d’un accident provoqué par des chutes de neige devant chez vous.

 

J’ai l’obligation de déblayer, comment faire ?

 

Malheureusement, il ne suffit pas de pousser la neige dans un coin pour que la mission soit (bien) accomplie. Avant tout, sachez que, plus tôt vous vous lancez dans le déneigement, plus efficace sera ce dernier.

 

Effectivement, plus vous repoussez le moment de vous y mettre, plus les plaques de verglas sont susceptibles de se former et d’être épaisses et dangereuses (même pour vous au moment de déneiger). Car quand la neige fond durant la journée, elle gèle généralement au milieu de la nuit… Et forme une patinoire qui complique les déplacements et le déneigement.

 

Pour déneiger, munissez-vous d’abord d'une pelle afin d’enlever la neige fraîche. Étant fraîche et peu compacte, elle ne devrait pas rester collée à votre outil. Si vous appréhendez le scénario où la neige ne se détache pas de la pelle, n'hésitez pas à enduire votre pelle d’huile ou de cire pour voiture : cela vous évitera bien des mauvaises surprises.

 

Verglas, comment s’en débarrasser ?

 

Vous vous en doutez : le plus dangereux pour les passants, ce n’est pas la neige fraîche… Mais les plaques de verglas qui, comme expliqué ci-dessus, se forment lorsque la neige fond et gèle au moment où les températures redescendent. Forcément… On vous laisse imaginer les cascades que la présence de ces plaques peuvent provoquer !

 

Pour éviter tout risque de glissade, vous pouvez utiliser du sel de déneigement, conditionné en gros sacs de 10 kg et vendu notamment dans les magasins de bricolage. Pour un sac, comptez entre 10 et 15 €. Notez qu’un seul sac ne suffit pas forcément.

 

Vous pouvez aussi pensez système D : les copeaux de bois, le sable, ou encore la cendre sont vos amis et feront très bien l’affaire.

 

Attention si vous optez pour l’option « sel » : il vous faudra, avant de saler, protéger les alentours des massifs qu’il y a devant chez vous en versant une couche de sable. Si vous salez directement, vous risquez d’abîmer les végétaux cachés sous la neige… Ce serait dommage !

 

Retrouvez tous nos outils et produits dédiés au salage et au déneigement sur Multitanks.com.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)